THUNDER BAY, le 27 novembre 1998 - Human Society of Canada (HSC) réclame justice après qu'un homme revêtu d'une tenue de chasse ait ouvert le feu sur un jeune âne avec une carabine de fort calibre, le blessant gravement. Prénommé Jacko, l'âne de dix ans broutait tranquillement dans le champ de sa propriétaire lorsqu'une voisine a vu un camion arrêter sur l'accotement. Le conducteur a alors sorti le canon du fusil par la fenêtre du camion. Au péril de sa vie, elle sortit de sa maison en courant et en criant à l'homme de ne pas tirer. Sans tenir compte de ce qu'elle disait, l'homme a fait feu. La balle est entrée dans l'arrière-train de l'animal pour ressortir près de la colonne.
Après avoir reçu des soins vétérinaires d'urgence, Jacko récupère lentement de sa blessure. C'est Mme Bev Dalton qui s'occupe de l'âne, qui appartenait à son mari avant sa mort dans un accident de voiture, il y a huit ans.
"Le pauvre animal ne faisait de mal à personne. Je ne peux pas croire que quelqu'un puisse commettre un acte aussi lâche", a déclaré Michael O'Sullivan, directeur général de Humane Society of Canada.