BELIZE, le 27 novembre 1998 - Les déversements de substances toxiques, les tremblements de terre, les inondations et les incendies font tous partie des dures réalités de la vie. Pourtant, les animaux font souvent figure de victimes oubliées lorsque survient une catastrophe naturelle ou un désastre fait par l'homme, selon la Société de protection des animaux et de l'environnement du Canada (SPAEC). "C'est la triste vérité. Depuis les 25 dernières années, j'ai constaté cette réalité à maintes reprises, au Canada comme dans plus de 70 pays où j'ai oeuvré", a indiqué Michael O'Sullivan, directeur général de la SPAEC.
Pour ces raisons, l'organisme a fait parvenir une aide d'urgence au Belize, l'un des pays durement frappés par l'ouragan Mitch. Des trousses de secours spécialement conçues pour les animaux faisaient partie de l'envoi.
"Lorsqu'un animal est blessé, il n'y a pas de temps à perdre. Dans le but d'aider les gens à secourir immédiatement les animaux en s'efforçant de soulager leur douleur et de guérir leurs blessures, la Société de prévention canadienne pour la protection des animaux et de l'environnement (SPAEC) a entrepris la vente de trousses de secours spéciales pour animaux, mises à l'épreuve dans des zones sinistrées du monde entier", a précisé M. O'Sullivan.